Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


Le Refuge lance sa campagne 2014.

Publié par Christophe Gheeraert sur 6 Février 2014, 22:09pm

Catégories : #évènement

Le Refuge

 

Si Moi j'y crois est un blog sur lequel mes petits camarades et moi parlons avant tout de culture, il me semble important de consacrer parfois quelques lignes à des causes qui nous tiennent particulièrement à coeur et que nous défendons. 

 

Le droit à la différence, l'acceptation de soi et des autres sont des valeurs qui me portent au quotidien. D'ailleurs, je réalise en écrivant ces lignes que ces thèmes reviennent souvent dans les spectacles et albums que l'on évoque tout au long de nos chroniques. 

 

La lutte contre l'homophobie ne peut donc pas me laisser insensible. 

 

Ce n'est pas la première fois que je parle du Refuge ici, ce ne sera sans doute pas la dernière. 

 

Lundi Nicolas Noguier et toute l'équipe de l'association a lancé sa campagne d'appels aux dons pour cette année qui commence. 

 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Le Refuge, il faut préciser qu'il s'agit d'une association créée en 2003, afin d'accueillir des jeunes homosexuels et trans rejetés par leur famille en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. 

 

Ce n'est pas moins de 3 spots, réalisés par Pascal Petit, ancien rédacteur en chef de Mireille Dumas, et un message radio qui ont été dévoilés à la presse en présence de nombreuses personnailités qui soutiennent Le Refuge, parmi lesquelles Nicola Sirkis parrain de l'association (La marraine est Jenifer) ou encore la comédienne Eva Darlan. 

 

Si la diffusion radio a commencé dès le 3 février, c'est le 17 février que le public pourra découvrir sur les grandes chaînes de télévision deux clips de 30 et 45 secondes, reprenant les témoignages poignants de jeunes de 18 à 25 ans qui ont été accueillis par Le Refuge et qui racontent à visage découvert leur histoire. 

 


 

 

Une version de 4 minutes sera quant à elle présentée sur internet. 

 

"C'est comme si je n'existais pas"... Ces quelques mots font partie de ceux que l'on peut entendre. Nahil qui les prononce des sanglos dans la voix, semble revivre les années douloureuses durant lesquelles sa famille le rejetait.  

 

Famille c'est un mot qui revient souvent dans la bouche de ces jeunes qui sont passés par Le Refuge. La famille de sang, celle qui leur dit tu n'es plus mon fils, ma fille... La famille du coeur, celle qu'ils ont trouvé au sein de l'association.

 

Famille, titre d'une chanson de Golman qui résonne comme un hymne pour chacun des jeunes, qui trouvent auprès des équipes du Refuge, l'aide psychologique, administrative et l'amour nécessaires pour repartir sur des bases solides, alors que leurs univers tout entier s'est écroulé.

 

Ensemble, ils se préparent un avenir serein ou leur différence ne sera plus un motif de rejet, mais juste une des composantes de ce qu'ils sont! 

 

Depuis les débats concernant la loi qui ouvre le mariage aux couples de même sexe, les propos entendus durant les manifestations, parfois même au Parlement, ont été particulièrement violents et de nombreux jeunes ont été victimes de réactions violentes de la part de leur famille. 

 

Si en 2011, 479 jeunes faisaient appel au Refuge, en 2013, ce ne sont pas moins de 1159 personnes qui ont contacté la structure. Surtout pour la première fois, depuis sa création, Le Refuge a du héberger des jeunes toutes l'année. Les 12 délégations et antennes régionales ont assurés 21500 nuitées au sein des appartements relais ou en chambres d'hôtels. 

 

Le Refuge a plus que jamais besoin de vous. L'association fonctionne essentiellement des dons et afin de se développer et pour faire face à une situation de plus en plus difficile, l'ouverture de nouvelles antennes pour accueillir les jeunes est primordiale. Une aide financière est donc une nécessité absolue.

 

Je ne sais que trop que nous sommes constamment sollicités et qu'il est parfois nécessaire de faire des choix dans les causes que l'on a envie de défendre. Cependant si vous êtes touchés par les témoignages de ces jeunes, n'hésitez pas à faire un geste.

 

Je vous encourage également à prendre contact avec l'antenne du Refuge près de chez vous, vous verrez que l'accueil n'est pas un vain mot pour les personnes en charge de ces jeunes.

 

Je profite également de cette chronique, pour faire un appel auprès des artistes dont je parle ici. Vous, amis comédiens, metteurs en scène... Les jeunes "réfugiés" ont souvent perdu cette légèreté dont ils ont besoin. Alors si vous pouviez les accueillir le temps d'une soirée, pour qu'ils puissent assister à vos spectacles, je suis certain qu'ils en seraient ravis de vous applaudir et d'échanger avec vous...

 

Voilà ce que je voulais partager avec vous ce soir...

 

 

http://www.le-refuge.org/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents