Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


Le Songe d'Une Nuit d'Eté : Un songe qui vous emporte au rythme des 70's

Publié par Didier Pezant sur 25 Février 2013, 18:45pm

Catégories : #Théatre

Le-songe-d-une-d-ete.jpeg

 

Le songe d’une nuit d’été est l’une des pièces de William Shakespeare les plus loufoques qui soit.


«Lysandre veut épouser Hermia. Hermia veut épouser Lysandre… Donc tout va bien… Et bien non… Car Egée, père d’Hermia, la destine à Démétrius, dont Hélèna est amoureuse. Pour échapper à Egée, Lysandre et Hermia s’enfuient alors dans la forêt, poursuivis par Démétrius, lui-même poursuivi par Hélèna. Pendant ce temps, dans la forêt, Oberon, roi des Elfes, a ordonné à son fidèle Puck de verser une potion magique sur les paupières de sa maîtresse Titania, pour la punir de sa désobéissance. Mais Puck se trompe et verse cette potion sur les paupières des jeunes amants… Ceux qui s’aimaient se détestent…

 

Vice-versa… Ajoutons à cela une bande de comédiens amateurs, venus répéter leur pièce dans la forêt, s’en suit la confusion la plus totale. Puck va tout faire pour réparer son erreur et pour que tout rentre dans l’ordre.»

Et lorsque ce Songe est revisité par Nicolas Briançon, dans une mise en scène transposée dans les années 70, cela donne un véritable ovni théâtral astucieux et original.

 

Nous avions déjà évoqué il y a un an dans notre blog la création de cette pièce au théâtre de la Porte Saint Martin, sous la direction de Nicolas Briançon, et avec Lorànt Deutsch en  tête d’affiche. C’était à l’occasion de la conférence de presse initiale de l’œuvre. 


Le succès avait été aussitôt au rendez-vous, à tel point que cette pièce se trouve à nouveau programmée depuis la rentrée.

 

Depuis la saison dernière, quelques changements sont à signaler, en particulier dans la distribution. 8 nouveaux comédiens font leur apparition, à commencer par celle qui incarne la reine des fées. C’est en effet Carole Richert qui reprend le rôle créé par Mélanie Doutey. 

 

Au programme de cette reprise, Nicolas Briançon n’a pas hésité à s’appuyer sur les recettes qui avaient fait le succès original de sa création. L’esprit chorale de la troupe est conservé et celle-ci s’amuse à virevolter sur scène pendant les deux heures de spectacle.


La mise en scène, les costumes et les chorégraphies sont audacieuses. Les plages musicales sont très bien choisies et gagneraient cependant à être plus nombreuses, tant elles rajoutent du peps et de l’humour au jeu des comédiens.

 

Peut-être que Nicolas Briançon aurait gagné à être encore plus radical dans son adaptation, en raccourcissant les quelques longueurs que l’on peut noter, en particulier pendant la scène de la représentation théâtrale. Celles-ci alourdissent en effet le rythme qui jusqu’ici était pétillant et léger.

 

Il n’en reste pas moins que ce Songe d’Une Nuit d’Eté est l’un des moments de théâtre les plus originaux de cette rentrée. Et pas la peine d’attendre très longtemps pour s’en apercevoir, dès les premiers instants, nous plongeons dans une ambiance typique des années 70, sur des airs qui nous emmènent de Chapeau melon et bottes de cuir à Barry White. Soulignons encore une fois la qualité des chorégraphies, et surtout celle des costumes. Il suffit pour s’en persuader de se rendre au Théâtre de la Porte Saint Martin. Vous y passerez un excellent moment.

 

 

 

 

 

Le Songe d'Une Nuit dEté, Une pièce de William Shakespeare, Mise en scène Nicolas Briançon, Adaptation Nicolas Briançon et Pierre-Alain Leleu


Avec Lorànt Deutsch, Nicolas Briançon, Carole Richert, Eric Prat, Marie-Julie Baup, Nicolas Biaud-Mauduit, Sarah Stern, Thibault Lacour, Jean-Loup Horwitz, Dominique Daguier, Patrick Alexis, Léon Lesacq, Laurent Benoit, Thierry Lopez, Carole Mongin, Armelle Gerbault, Jessy Ugolin, Ofélie Crispin, Marlène Wirth, Aurore Stauder. Décors Bernard Fau, Costumes Michel Dussarrat, Musiques François Peyrony, Lumières Gaëlle de Malglaive, Chorégraphie Karine Orts, Maquillage Michelle Bernet.

 

Au théâtre de La Pörte Saint Martin 18 Boulevard Saint Martin 75010 Paris, du mardi au vendredi 20h30, le samedi à 16h45 et 20h30 et le dimanche à 15h00.


www.portestmartin.com/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents