Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


You don't Nomi : Quand Klaus Nomi se fait musical!

Publié par Christophe Gheeraert sur 15 Mai 2011, 13:11pm

Catégories : #Théatre

195737_209902985697946_6098226_n.jpg

 

Une fois n'est pas coutume, Moi j'y crois a choisi de suivre un spectacle depuis sa création ou presque. Tout simplement parce que.... On y croit!

 

A l'origine de ce projet : Baptiste Delval.

 

Baptiste traîne sa plume sur le site Musical Avenue, qui évoque l'actualité du théâtre musical et dont il est rédacteur en chef.

 

Il s'est fait connaître également comme adapteur. Il est en effet l'un des membres de l'équipe créative de la version française de "Hedwig and the Angry Inch".

 

Récemment, c'est Vincent Baillet qui a fait appel à lui afin d'adapter "Bathhouse the musical", devenu en français "Sauna le musical chaud", présenté avec succès au théâtre Clavel et qui devrait reprendre dès septembre.

 

Le talent de Baptiste n'est donc plus à démontrer.

 

Aujourd'hui, il revient avec une création et un projet pour le moins original. Le spectacle en question, c'est "You don't Nomi". Un titre en jeu de mots qui prend toute sa signification.

 

Nombreux en effet, sont ceux dont le nom de Klaus Nomi n'évoquera rien. Et pourtant, on a tous entendu un jour ou l'autre cette chanson "Cold song" interprété par ce véritable performeur au maquillage blafard et au costume improbable.

 

Klaus_Nomi-1b-240x240px_COL_72DPI_RGB_WEB.jpg

 

Cet artiste hors norme, à la tessiture vocale incroyable, tant à la fois baryton basse et contre ténor, qui a mêlé lyrique et rock, a connu un destin fulgurant, comme le fut sa carrière.

 

 

Né à Immenstadt le 24 janvier 1944, élevé à Berlin Ouest, il suit l'enseignement du célèbre Deutsche Oper Berlin, avant de débuter une carrière lyrique.

 

Il quitte l'Allemagne, pour aller vivre à New York au début des années 70, où il devient très vite une figure incontournable du milieu underground de l'East Village, en se produisant dans des cabarets.

 

C'est grâce à David Bowie qui va le remarquer, qu'il se fera connaître à plus grande échelle.

 

Il sortira 3 albums et s'imposera comme un véritable phénomène du mouvement New Wave.

 

Son destin se terminera fatalement, puisqu'il sera l'un des premiers artistes à mourir du sida, encore considéré alors comme le cancer gay. C'était le 6 aout 1983.

 

Il aurait pu tomber dans l'oubli. C'était sans compter sur l'incroyable répertoire qu'il a laissé. Il est devenu culte.

 

On peut alors se demander pourquoi il n'était pas encore devenu le héros d'un biopic ou d'un spectacle.

 

Sans doute fallait-il trouver l'angle pour évoquer Klaus Nomi sans tomber dans la caricature.

 

Baptiste Delval l'a trouvé!

 

L'argument de You don't Nomi, nous en donne quelques pistes.

 

Denis, la cinquantaine fringante, est sur le point d'emménager avec son compagnon Simon. Lors de cette installation, dans un carton, il retrouve des souvenirs qui vont le ramener vers son passé, ravivant alors l'image de Nomi et de la relation qu'ils ont vécu 30 ans auparavant...

 

L'occasion de découvrir cette comédie musicale, nous est offerte, puisqu'une lecture sera présentée le 10 juin prochain dans le cadre des Découvertes de Diva.

 

Et là, on peut dire que Baptiste a su s'entourer.

 

C'est en effet Denis d'Arcangelo (Madame Raymonde, Le cabaret des hommes perdus, La nuit d'Elliott Fall) et Matthieu d'Aurey (Coups de foudre) qui donneront vie et voix aux personnages de You don't Nomi.

 

189348_1805499611812_1069539144_2049739_2421632_n.jpg                                                        29283_1420092831769_1516134856_1063509_8214400_n-copie-1.jpg

Denis d'Arcangelo                                                                                                  Matthieu d'Aurey

 

 

Il confie la mise en scène à Nicolas Guilleminot (Bent, Fairy tale heart, Sauna le musical chaud). Et c'est Sébastien

Ménard (Coups de foudre, Sauna le musical chaud) qui accompagnera cette lecture au piano.

 

Autant d'éléments qui nous donnent l'envie de nous intéresser à ce spectacle en création.

 

C'est pourquoi nous vous donnerons au fil du temps des nouvelles de cette aventure.

 

 

 

You don't Nomi, une comédie musicale de Baptiste Delval, mise en scène de Nicolas Guilleminot, avec Denis d'Arcangelo et Matthieu d'Aurey, accompagné par Sébastien Ménard au piano.  Lecture le 10 juin 2011 à 18h30 au théâtre du Petit Saint Martin, 17 rue René Boulanger 75010 Paris, dans le cadre des Découvertes Diva.

 

http://www.divamusic.fr/

 

http://thenomisong.com

 

www.youdontnomi.fr

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents