Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


Théâtre Hébertot : Deux pièces magnifiques pour commencer 2014!

Publié par Christophe Gheeraert sur 9 Janvier 2014, 14:14pm

Catégories : #Théatre

Le Théâtre Hébertot propose toujours une programmation soignée et ce début d'année 2014 ne fait pas exception à cette régle. 

 

Le-pere.jpg

 

Depuis le 31 octobre, le Théâtre Hébertot accueille la dernière pièce de Florian Zeller, un des auteurs dramatiques français les plus appréciés de la jeune génération. 

 

Le Père, raconte la relation d'un père qui n'est plus tout jeune, André, avec sa fille Anne, qui inquiète de le savoir seul, lui propose de venir s'installer dans le grand appartement qu'elle occupe avec son mari. 

 

Elle pense ainsi aider celui qu'elle aime tant et qui la fait toujours rire. 

 

Ce qui semblait être une bonne idée, partant d'un bon sentiment, s'avère cependant une situation plus compliquée que prévue, tant André, personnage haut en couleur et étonnant, n'est pas décidé à renoncer à son besoin d'indépendance. 

 

Voulant bien faire, Anne n'est pas au bout de ses surprises. Elle apprendra ainsi, qu'on n'accepte pas facilement de devenir un jour l'enfant de ses enfants... 

 

Cette pièce, à la fois touchante et intense, voit le retour à la scène d'un des monstres sacrés du théâtre français, Robert Hirsch, qui, à 88 ans ,fait preuve d'un incroyable dynamisme et donne toute sa dimension au personnages d'André. 

 

A ses côtés, on retrouve Isabelle Gelinas, pariculièrement appéréciée du grand public pour son rôle de Valérie Bouley dans la série à succès "Fais pas ci, Fais pas ça", qui joue une Anne attentive et prête à tout pour le bien être de son père. 

 

Le-pere-2.jpg

     Isabelle Gelinas et Robert Hirsch

 

C'est Bernard Yerles, autre excellent comédien, qui joue le rôle du mari d'Anne. 

 

Prévue pour 50 représentations exceptionnelles, la pièce, qui connait un grand succès a été prolongée jusqu'au 2 février.  Il ne vous reste plus que quelques semaines pour courrir voir "Ce Père" encensé par la presse et le public! 

 

 

 

 

Des-fleurs-Algernon.jpg

 

Pour prendre le relai, dès le 7 février, c'est  Des Fleurs pour Algernon qui investira la scène du Théâtre Hébertot. 

 

Cette pièce de Gérald Sibleyras est adaptée de la nouvelle de Daniel Keyes, parue en avril 1959 dans The magazine of Fantasy and Science Fiction. Elle a obtenu le Prix Hugo de la meilleure nouvelle courte en 1960, avant d'être publiée en tant que roman en 1966 et d'être récompensée par le prix Nebula du meilleur roman, la même année. 

 

Des fleurs pour Algernon a fait l'objet de plusieurs adaptations tant pour le cinéma (le film Charly de Ralph Nelson, sorti en 1968, a valu à Cliff Robertson l'Oscar du meilleur acteur), la télévision et la radio, avant de devenir cette pièce, mise en scène par Anne Kessler, qui fut créée en 2012 au Studio des Champs-Elysées, puis reprise au Théâtre de l'Ouest Parisien de Boulogne Billancourt. 

 

Algernon est une souris de laboratoire, sur laquelle deux chercheurs tentent des expériences afin d'accroitre son intelligence.  Forts du succès de leurs expérimentations, ils souhaitent les étendre à l'homme. 

 

Le cobaye humain idéal, c'est Charlie, un simple d'esprit, dont le QI ne dépasse pas 68, mais qui a une soif d'apprendre. C'est pour cela qu'il suit les cours de Miss Kinian; son professeur, dont il est secrètement amoureux. Une simple opération pour devenir intelligent... Une opération qui est couronnée d'un succès! 

 

Commence alors un combat pacifique entre Algernon et charlie, dans la quête de la découverte du savoir, de l'intelligence, de l'amour... Mais si tout ceci était à double trachant... 

 

Le sujet est sensible et profond. Il permet une réflexion sur l'expérimentation scientifique, sur la nature humaine et les sentiments. 

 

La pièce permet de souligner l'incroyable performance d'acteur de Grégory Gadebois. Celui qui fut Pensionnaire de la Comédie Française de 2006 à 2012,  a marqué le cinéma français grâce au film Tony et Angèle, qui lui a valu le César du Meilleur Espoir Masculin en 2012. 

 

gregory-gadebois.jpg

 

Grégory Gadebois

 

Son interprétation dans la pièce est magistrale et ne fait que confirmer l'étendue de son talent. Il a d'ailleurs obtenu pour sa prestation le Prix Beaumarché du Meilleur Acteur et le prix du Meilleur Comédien lors du Palmarès du Théâtre 2013. Durant cette dernière cérémonie, Des Fleurs pour Algernon a été récompensé en tant que Meilleur Spectacle du théâtre privé. 

 

C'est donc avec plaisir que l'on retrouve cette pièce tellement singulière pour une nouvelle série de représentations à Paris. Et je ne peux que vous conseiller d'aller la voir et découvrir ou redécouvrir un comédien, pour le moins hors du commun. 

 

 

C'est donc à un excellent début d'année 2014 que nous convie le Théâtre Hébertot!  On aurait tort de s'en priver! 

 

 

Théâtre Hébertot, 78 bis boulevard des Batignoles 75017 Paris. 

 

Le Père, une pièce de Florian Zeller, mise en scène de Ladislas Chollat, avec Robert Hirsch, Isabelle Gelinas, Bernard Yerles, Eric Boucher, Marie Parouty et Noémie Elbaz. 

 

Jusqu'au 2 février 2014, du mercredi au samedi à 21 heures, le dimanche à 17h30

 

 

Des Fleurs pour Algernon, une pièce de Gérald Sibleyras adaptée de l'oeuvre de Daniel Keyes, mise en scène d'Anne Kessler, Pensionnaire de la Comédie Française, avec Grégory Gadebois. 

 

A partir du 7 février 2014, du mardi au samedi à 21h15, les samedis et dimanches à 18 heures. (Tarifs découvertes jusqu'au 2 mars 2014) 

 

 

http://theatrehebertot.com/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents