Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


2014 : L'année Joséphine!

Publié par Christophe Gheeraert sur 11 Mars 2014, 10:02am

Catégories : #Exposition

http://www.grandpalais.fr/sites/default/files/styles/rmngp_manifestation_full/public/field_manifestation_thumbnail_v/aff_lux_gp_bd.jpg

 

 

Bien sûr l'année 2014 est marquée par le centenaire de la première guerre mondiale, rien de plus normal. Mais d'autres commémorations seront également à l'honneur. 

 

En effet, le 29 mai, on célèbrera le bicentenaire de la mort de l'impératrice Joséphine. 

 

Les manifestations seront nombreuses dans la ville de Rueil Malmaison et notamment au Château de Malmaison. Mais la municipalité ainsi que le directeur des Musées de Malmaison et Bois Préau , Amaury Lefébure, ont décidé de s'associer aux évènements nationaux. 

 

Il faut dire que Marie Josèphe Rose Tascher de la Pagerie a eu un destin digne d'une héroine romanesque. 

 

Cette fille de planteurs créoles est née le 23 juin 1763 aux Trois Ilets en Martinique. Après avoir grandi aux Amériques, comme on dit à l'époque, elle rejoint la métropole et épouse le Vicomte Alexandre de Beauharnais, avec qui elle aura deux enfants Eugène et Hortense. 

 

http://www.culture.fr/var/culture/storage/images/ressources/labels/maisons-des-illustres/musee-de-la-pagerie-josephine-de-beauharnais/59253-1-fre-FR/Musee-de-la-Pagerie-Josephine-de-Beauharnais_large.jpg

Domaine de La Pagerie, Trois Ilets Martinique

 

Mais Alexandre est volage et dépensier. Joséphine obtient la séparation en 1785 et regagne la Martinique trois ans plus tard. Dès 1790, les troubles révolutionnaires commencent à se faire sentir dans les Antilles françaises. Elle embarque donc à nouveau pour la France et plus particulièrement pour Paris, où Alexandre occupe le poste de Présidnet de l'Assemblée constituante. Quand celle-ci est dissoute, il rallie l'armée du Rhin. Tenu pour responsable de la chute de Mayence, il sera incarcéré à la prison des Carmes, avant d'être guillotiné le 23 juillet 1794. 

 

Dénoncée, Joséphine rejoindra Alexandre à la prison des Carmes. Elle ne doit la vie qu'à la chute de Robespierre, le 27 juillet 1794. Elle est libérée le 6 aout de la même année. En cette période du Directoire, dépossedée de ses biens et chargée de famille, elle devient l'une de celles qu'on nomment les "Merveilleuses". Elle met alors habilement à profit ses relations afin de retrouver le niveau de vie et l'aisance sociale qui sont dus à son rang. En quête de soutiens politiques, elle devient la maitresse de Barras, figuere de proue de la période. Ce dernier, désireux de se débarrasser de cette encombrante conquête, lui présente un jeune officier prometteur, Napoléon Bonaparte, qui tombe immediatement amoureux de la belle créole. 

 

C'est d'ailleurs lui qui lui donnera le prénom de Joséphine. Mais elle est loin de partager les sentiments du jeune Général. Cependant elle accepte le mariage  qui sera célébré le 9 mars 1796. Bonaparte part alors pour de nombreuses campagnes militaires, alors que son épouse n'hésite pas à multiplier les infidélités. 

 

En décembre 1799, Bonaparte devient Premier Consul et Joséphine endosse de plus en plus son rôle d'épouse du chef de l'Etat. C'est encore plus vrai après le sacre de Napoléon 1er, le 2 décembre 1804.

 

http://www.herodote.net/_images/josephine.jpg

 

Ne pouvant cependant  pas lui donner d'héritier, Joséphine doit se réoudre au divorce qui sera prononcé le 15 décembre 1809. Napoléon lui permet de conserver son titre ainsi que la propriété du chateau de Malmaison, qu'elle a acquis en 1799 pendant la campagne d'Egypte, et de celui de Navarre. A Malmaison, elle s'adonne à sa passion pour la botanique et les animaux exotiques. En 1814, après l'abdicatoin de Napoléon, Joséphine reçoit le soutien du Tsar Alexandre 1er qui intercède en sa faveur auprès de Louis XVIII. 

 

http://napoleonbonaparte.files.wordpress.com/2007/09/blog-napoleon-annonce-son-divorce-a-josephine.jpg

Le divorce de Napoléon et Joséphine

 

Alors qu'elle reçoit le souverain russe avec sa fille Hortense au château de Saint-Leu, elle contracte une pneunomie qui l'emportera le 29 mai 1814. Ses obsèques sont célébrées le 2 juin 1814, en l'église Saint Pierre Saint Paul, de Rueil en présence du tout Paris et de nombreuses délégations étrangères.  C'est d'ailleurs dans la crypte de cette église que se trouve le tombeau de l'Impératrice. 

 

http://www.herodote.net/_images/josephine_malmaison.jpg

 

C'est ce destin incroyable qui sera retracé lors d'une exposition qui se tiendra au Musée du Luxembourg dès le 12 mars et jusqu'au 29 juin. Orchestrée par la Réunion des musées nationaux, cette manifestation permettra de la suivre de son enfance créole, en passant par son mariage avec Bonaparte, les riches heures du Premier Empire, jusqu'a ses derniers jours à Malmaison.  L'occasion de découvrir des portraits, du mobilier, des robes et bijoux lui ayant appartenus, mais aussi des documents rares tels que son acte de baptême ou encore la lettre qu'elle a due écrire et lire lors de son divorce. 

 

http://napoleonbonaparte.files.wordpress.com/2007/08/blog-la-malmaison.jpg

Façade du Château de Malmaison

 

Le visiteur pourra approcher son quotidien et connaitre un peu mieux l'Impératrice, la sortir de l'image de femme frivole et dépensière qui lui colle à la peau, pour voir le personnage central qu'elle a su être d'un point de vue politique, mais également l'héritage qu'elle a laissé en matière de botanique et de culture. 

 

Cette exposition est le premier évènement d'une longue série qui marquera toute l'année 2014. Ainsi, au chateau de Malmaison, du 2 avril au 30 juin, on s'intéressera à "Joséphine, la passion des fleurs et des oiseaux". Puis d'octobre 2014 à janvier 2015,  "La mort, les funérailles et le tombeau de Joséphine" seront évoqués. 

 

 

A noter, également que la Malmaison inauguera dès le 5 juin le jardin des roses anciennes avec le soutien de la maison Piaget. 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a0/Chateau_de_Navarre.jpg

Château de Navarre au temps de Joséphine. 

 

Par ailleurs du 9 mai au 5 juin, une exposition consacré à la mode impériale sera présentée à la médiathèque de Rueil, pour y admirer manteaux, robes, châles, souliers, bas, des pièces d'une collection exceptionnelle et que l'on a peu l'habitude de voir. 

 

L'année 2014 s'annonce donc déjà comme l'année Joséphine. 

 

 

Joséphine, l'exposition au Musée du Luxembourg, 19 rue Vaugirard 75006 Paris, du 12 mars au 29 juin 2014, tous les jours de 10h à 19h30, nocturne le lundi jusqu'à 22h (sauf les 21 avril et 9 juin, jisqu'à 19h30)

 

Informations sur le site : www.museeduluxembourg.fr

 

Pour les commémorations de la ville de Rueil Malmaison, toutes les informations et le programme sur le site : www.mairie-rueilmalmaison.fr

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents