Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


Georgette Lemaire : Un retour inattendu!

Publié par Christophe Gheeraert sur 17 Mars 2014, 10:02am

Catégories : #musique

http://messagerie-11.sfr.fr/webmail/download/Download.html?IDMSG=93803&PJRANG=3&NAME=image002.png&FOLDER=INBOX&STREAM_TYPE=IMAGE&EMBEDDED=true

 

 

Il y a des artistes qui ont connu leur heure de gloire et qui disparaissent totalement de l'espace médiatique. A tel point que l'on finit par penser qu'ils ont abandonné leur art. 

 

Georgette Lemaire en fait partie. Je suis d'ailleurs certain que beaucoup de personnes ignorent qui elle est. 

 

J'avoue que lorsque j'ai eu écho de la sortie d'un nouvel album, j'ai d'abord pensé que c'était une blague Je dois le dire d'ailleurs, à priori ce n'est pas vraiment ma tasse de thé, ou si je voulais donner une tournure plus moderne à cette chronique, ce n'est pas ma came. 

 

Mais bon, je ne suis pas fermé, parce que je pense que le paysage musical est assez vaste pour accueillir des artistes d'horizons divers et notre cerveau assez large pour trouver un intérêt à toutes les musiques. 

 

Pour préparer cet article, je me suis replongé dans la carrière de cette voix de la chanson française, et s'il y a une formule qui pourrait bien résumer son parcours, c'est que La vie est loin d'être un long fleuve tranquille. 

 

http://static.skynetblogs.be/media/118476/3345487451.2.jpg

 

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Georgette Lemaire fut souvent comparée à Edith Piaf. Originaire du quartier de Ménilmontant, elle a la gouaille du titi parisien et un vibrato qui colore les chansons populaires, comme celui de celle qui reste une référence dans notre patrimoine national. 

 

En 1965, Elle participe à une émission de télévision, "Le jeu de la chance", ancêtre de nos télécrochets actuels "La Nouvelle Star" ou "The Voice", qui a également fait connaitre Mireille Mathieu ou encore Thierry Le Luron. Elle récoltera tous les suffrages du public pendant 3 semaines, avant de décider de laisser sa place. Elle signera son premier contrat d'artiste avec les disques     Philips et enregistrera un premier album composé de chansons de Charles Dumont, l'un des paroliers de Piaf. C'est le début du succès avec des titres comme "Et si c'était vrai" et "Je ne sais pas". 

 

A la même époque, elle part en tournée avec George Brassens qui la prend sous son aile.  

 

 

 

 

En 1968, Elle sort son titre phare "Vous étiez belle Madame" écrit par Jean-Jacques Debout et Pascal Sevran. Elle enchaine alors les concerts et les disques.  

 

En 1972, elle obtient  le Grand Prix de "La chanson Populaire Française" décerné par un jury d'écrivains composé par Alphonse Boudard, René Fallet et Auguste Lebreton. Georgette Lemaire a la réputation d'avoir un caractère bien trempé, et  alors qu'elle est choisi pour défendre la France au concours Eurovision de la Chanson avec le titre "Tant qu'il y aura sur terre", elle préfère partir en tournée avec Eddy Mitchell. 

 

En 1973, Elle chante avec Tom Jones le titre "Help yourself", une chanson qu'elle a repris en1969 dans une version française intitulée "Ce bonheur là". Elle se produira au célèbre Royal Albert Hall de Londres. puis dans les salles mythiques de Paris tels que l'Olympia, Bobino. 

 

Mais l'époque est particulière pour les chanteuses, souvent formatées, à qui l'on impose un répertoire sans leur demander leur avis. Georgette Lemaire ne veut pas se plier à des choix faits pour elle. Peu à peu le "métier" se détourne. Et elle préfère se retirer et vivre sa vie loin du show business. 

 

En 1980, elle revient avec un album de 10 chansons de Charles Aznavour. Ce dernier dira d'elle : "Une voix, un coeur, une authencité, et dans son chant les cris de l'animal blessé, telle qu'en elle-même Georgette Lemaire". En 1985, elle est faite Chevalier des Arts et des Lettres par Jack Lang, avant d'être nommée au Conseil Economique et Social en 1989. 

 

Elle participe à de nombreuses émissions de télévisions de Pascal Sevran, Jean-Pierre Foucault, Jacques Martin, alors que sa situation personnelle est loin d'être évidente. 

 

En 2009, son fils Antoine Blanc, qui dirige le label Balablan Music, lui propose de sortir un nouvel album. Le but est de ne rien lui imposer, de faire le disque dont elle a envie et qui lui ressemble enfin. Elle s'entoure de sa famille puisque

ses fils Skalp et Antoine Blanc participe activement au projet aux côtés de Frédéric Lebovici. 

 

 

"Inoubliable", même s'il reste confidentiel, est un album qui vaut le détour, qui donne un nouvel élan, plus rock, plus brut à Georgette Lemaire... 

 

http://messagerie-11.sfr.fr/webmail/download/Download.html?IDMSG=93803&PJRANG=4&NAME=image003.jpg&FOLDER=INBOX&STREAM_TYPE=IMAGE&EMBEDDED=true

 

Cette expérience lui donne l'envie de retravailler en famille, et elle revient aujourd'hui à ses premières amours, la chanson réaliste. Un album de reprises "Paris Jazz", dans lequel elle revisite sur des arrangements jazz, des standards de la chanson française consacré à Paris, la ville qui l'a vue naitre. Au total ce sont 22 titres parmi lesquels, Mademoiselle de Paris, La complainte de la Butte, Les Grands Boulevards...

 

Un premier extrait vient d'être dévoilé, il s'agit d'un duo très jazz manouche avec Sanseverino sur la chanson "A quoi ça sert l'Amour?". Le résultat est plutôt sympathique et leurs deux voix se marient bien!

 

De quoi redécouvrir, ou tout simplement découvrir celle qui reste une des grandes voix de la chanson française. Dans tous les cas, on ne peut que lui souhaiter que ce "Paris-Jazz" redonne un second souffle à sa carrière!

 

 

 

Paris-Jazz, le nouvel album de Georgette Lemaire, un disque Babablan Music/Go music/Believe

 

Toutes les informations http://www.georgettelemaire.com

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents