Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


From Gainsbourg to Lulu... Tel père... Tel fils!

Publié par Christophe Gheeraert sur 26 Novembre 2011, 10:13am

Catégories : #musique

lulu-gainsbourg-from-gainsbourg-to-lulu.jpg

 

En cette fin d'année, on cherche des idées de cadeaux... Alors pour les amateurs de beaux mots et de belles mélodies, j'en ai une à vous proposer...

 

Il faut dire qu'en la matière Lulu Gainsbourg nous fait un magnifique cadeau en revisitant quelques uns des nombreux titres de son père.

 

Avec ses faux airs de Johnny Depp et sa silhouette imposante il faut dire qu'on le remarque...

 

On peut penser que Gainsbourg n'est pas un nom facile à porter et pourtant, il y a comme une évidence et un talent donné en héritage...  Une voix comme un souffle et un musicien hors pair, bref il y a fort à parier que le grand Serge serait fier de ce que son fils est aujourd'hui...

 

Dans cet album "From Gainsbourg to Lulu", Lulu prouve, s'il en était nécessaire, toute la palette de son talent. Les orchestrations sont magnifiques et singulières. Et c'est toujours un plaisir de réentendre des morceaux si souvent écoutés et d'avoir la sensation de les découvrir pour la première fois.

 

On peut dire aussi que Lulu a su s'entourer pour que cet album soit un véritable bijou... Pas moins que Rufus Wainwright, Scarlett Johansson, Marianne Faithful, Johnny Depp, Vanessa Paradis, M,Shane Mc Gowan, Angelo Debarre, Richard Bona, Mélanie Thierry, Iggy Pop, Sly Johnson et Ayo, en duo ou en solo sur certains titres, rien que du plaisir, du vrai, du bon, celui qu'on ne boude pas.

 

Que dire des deux instrumentaux Intoxicated man et Black Trombone dans lesquels, Lulu Gainsbourg laisse s'exprime la fibre jazz qui bat en lui.

 

C'est un voyage musical en 16 étapes auquel nous convie ce disque.

 

Chaque chanson apporte son lot d'émotion, comme ce Manon réinventé par la Grande Marianne Faithful ou encore "Sous le soleil exactement" interprété par Shane Mc Gowan qui semble nous indiquer que le soleil s'est caché au fond d'un pub irlandais.

 

Que penser d'un poinçonneur des lilas qui se joue aux accents de jazz manouche et qui nous emmène quelques part dans les caves de Saint Germain des Près, dans les années 50 ou d'une Javanaise qui a trouvé refuge sur une île des Caraibes?

 

Comment résister à un Iggy Pop qui murmure Initial BB ou à Rufus Wainwright qui nous annonce qu'il s'en va?

 

On se laisse emporter par l'univers de ce jeune artiste digne héritier de son père qui a certes beaucoup de choses à apporter à la musique française. il y va à son rythme, sans doute pour imposer ce prénom choisi pour lui il y a 25 ans.

 

Oui le talent parfois est génétique cet album en est la preuve...

 

 

 

From Gainsbourg to Lulu de Lulu Gainsbourg chez Mercury

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents