Denis-Martin Chabot, l'auteur de Rue de Sainte-Catherine Est, Métro Beaudry et Il y a longtemps que je t'aime, Je ne t'oublierai jamais, revient avec nouveau roman Escales Parisiennes, disponible en France depuis le 9 septembre. Un roman autofictif qu'il présentera à la librairie l'Arbre à Lettres à Paris, le 13 novembre 2019 prochain. 

Denis-Martin Chabot fait partie de ces auteurs que l'on affectionne tout particulièrement. Une plume moderne qui parle de son temps et de ses contemporains. Un style à nul autre pareil qui tient beaucoup de son parcours de journaliste et d'homme d'image. Son nouveau roman, Escales Parisiennes, est une histoire auto-fictive, qui parle de violence conjugale, de dépendance affective sur laquelle il lève le voile de manière, à la fois touchante et forte, mais non dénuée de cet humour qui le caractérise. un humour qui lui permet sans aucun doute d'avancer. 

                               Denis-Martin Chabot (Crédit photo Julia Marois)

Escales Parisiennes, c'est l'histoire d'un auteur québécois, célibataire depuis peu, qui rencontre Christophe lors d'une séance de dédicace dans une librairie parisienne. Les deux hommes conviennent d'un rendez-vous après l'événement. C'est alors que l'auteur découvre que son ex-mari, un agent de bord dont il est séparé après 9 ans de vie commune, entretenait pendant tout ce temps une relation avec Christophe lors de ses nombreuses escales parisiennes. 

Cette coïncidence déroutante est le point de départ d'un récit touchant, parfois dur, parfois drôle avec, en toile de fond, les amours dysfonctionnelles, la dépendance affective et la violence dans les relations amoureuses et intimes entre hommes. 

Cette thématique rarement abordéé en littérature peut paraître lourde, mais c'est sans compter sur la plume de Denis-Martin Chabot. 

L'auteur ne s'en cache pas, il y a une part de vérité dans ce récit. Un bout de sa propre histoire, mais largement diluée dans la fiction. 

Escales Parisiennes est ce qu'il définit comme un roman auto-fictif, dont lui seul peut déterminer le vrai du faux. Mais qu'importe. 

L'essentiel est qu'il décrit des évènements auxquels chacun d'entre nous peut être confronté, quelle que soit son orientation sexuelle, qu'on soit homme ou femme. 

Ce nouveau roman, permet de suivre la reconstruction d'un homme victime de violence et de dépendance affective, qui va, au fil des pages, apprendre à s'aimer pour aimer les autres. 

On dévore ce livre qui suscite une véritable réflexion et une prise de conscience. On sort de cette lecture avec un regard différent sur ce que subissent plus de personnes qu'on imagine, peut être même dans son propre entourage. 

C'est une véritable réussite. 

Escales Parisiennes est un roman qu'on prend plaisir à lire. Il est dans la lignée des précédents ouvrages de Denis-Martin Chabot, il nous fait passer par toutes les émotions, de la colère au rire. Il est à l'image de ce qui fait la vie.

Denis-Martin Chabot a choisi en partie pour décor, Paris. Une ville qu'il connait bien et qu'il adore. Tout comme il aime les "maudits français" que nous sommes. 

Il s'amuse d'ailleurs des différences d'expressions qui existent entre québécois et français. Cet humour qui lui est propre permet largement de dédramatiser ce qui vit le narrateur. 

Et c'est à Paris, que Denis-Martin est  actuellement de passage. 

Il sera le 13 novembre 2019 à la librairie l'Arbre à Lettres pour le lancement d'Escales Parisiennes de notre côté de l'Atlantique. 

Une soirée exceptionnelle à laquelle vous êtes tous conviés. Vous y rencontrez un auteur qui ne vous laissera pas indifférents. 

Escales Parisiennes, le nouveau roman de Denis-Martin Chabot, aux éditions ND. 

Soirée de lancement le 13 novembre 2019 à 19h00, à la librairie l'Arbre à Lettres,62 rue du Faubourg Saint Antoine 75012 Paris. 

Denis-Martin Chabot site officiel

Facebook

Denis-Martin Chabot de passage à Paris pour présenter son roman Escales Parisiennes
Retour à l'accueil