Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


Pierre Etaix : Mort d'un saltimbaque...

Publié par Christophe Ghéeraert sur 15 Octobre 2016, 17:08pm

Catégories : #cinéma, #artistes

 

 

On l'a appris hier, Pierre Etaix s'est éteint à l'age de 87 ans. Ce grand artiste touche à tout, laisse derrière lui une oeuvre d'une créativité incroyable.

Retour sur une vie artistique bien remplie...

Comment résumer en quelques mots les talents de ce grand Monsieur? Né à Roanne le 23 novembre 1928, il était tout à la fois, réalisateur acteur, clown, dessinateur, affichiste et dramaturge.

Graphiste de formation, Pierre Etaix a commencé sa carrière en tant qu'illustrateur. Lorsqu'il s'installe à Paris, il se produit parallèlement dans de nombreux cabarets comme Le Cheval d'Or, Les Trois Baudets, l'ABC, où il propose des numéros comiques. On le retrouve également au cirque en duo avec le clown Nino.

En 1954, il fait la rencontre  d'un autre grand nom du cinéma qui va donner à nouveau sens à sa carrière, Jacques Tati. Il participe à l'élaboration du film Mon Oncle, en tant que gagman, et réalise également l'affiche.

Représentation de Mon Oncle par Pierre Etaix

Lors du tournage de ce film devenu culte, Il rejoint l'équipe, en tant qu'assistant réalisateur.

En 1960, Jacques Tati propose à l'Olympia une revue comique, intitulée Jour de Fête. C'est tout naturellement que Pierre Etaix y présente un numéro.

Amoureux de comédiens comme Buster Keaton, Harold Lloyd, Harry Langdon, Max Linder, Charlie Chaplin et Laurel et Hardy, il s'impose comme leur digne successeur.

Grâce à Tati, il a appris la construction comique purement cinématographique. Rien d'étonnant alors qu'il s'essaie au genre, en réalisant un court-métrage, Rupture, dont il signe le scénario en collaboration avec Jean-Claude Carrière.

 

Très vite, Etaix enchaîne, avec un second film, Heureux Anniversaire, toujours en cosigné avec Jean-Claude Carrière. C'est un véritable succès et parmi les nombreuses récompenses, il remporte l'Oscar du meilleur court-métrage en 1963.

1963... Une année importante, puisque Pierre Etaix réalise son premier long métrage, Le Soupirant. S'en suit en 1964, Yoyo, un véritable hommage à l'univers circassien. Puis en 1965, il dirige Tant qu'on a la santé et Le Grand Amour en 1968. 

 


 

En 1969, sort son cinquième film, Pays de Cocagne, tourné en 16mm. La critique ne le suit pas et sa carrière cinématographique s'arrête pour un long moment.

A la ville, Pierre Etaix est l'époux de la très célèbre Annie Fratellini. Passionné de cirque, le couple ne peut que déplorer la raréfaction des artistes de cirque français. Fort de ce constat, Annie et Pierre se lancent dans un projet fou : créer l'Ecole Nationale du Cirque en 1973.

 

 

Parallèlement, Etaix devient clown blanc aux côtés de son épouse lors des tournées de leur propre cirque.

En 1985, il écrit L'âge de Monsieur est avancé, une pièce hommage à Guitry et à l'univers théâtrale. La mise en scène est confiée à Jean Poiret. C'est un véritable succès. La télévision s'intéresse alors au projet. Etaix adapte sa pièce pour le petit écran. Il réalise le film et joue même le rôle principal.

En 1989, il se lance dans une nouvelle aventure, pour la Géode. Le célèbre cinéma panoramique propose depuis son ouverture des documentaires liés à la nature. En cette année de bicentenaire de la Révolution, Etaix se voit proposer la réalisation du premier film de fiction en format omnimax. Seule contrainte, un thème imposé, l'invention du télégraphe. Le résultat : J'écris dans l'espace, pour lequel il retrouve son complice Jean-Claude Carrière.

Ce sera le dernier film du réalisateur.

Il propose en effet 4 scénariis écrits entre 1974 et 1986 à de nombreux producteurs et essuie plusieurs refus. Ainsi B.A.B.E.L, Aimez-vous les uns les autres?, Nom de Dieu et Fôst ne verront jamais le jour.

Comme Tati en son temps, Etaix est un réalisateur ignoré de ses pairs.

Il faut attendre 2009, pour que son talent soit de nouveau reconnu. Le Festival Lumière propose une rétrospective, Vive Pierre Etaix! Ses films sont projetés sur grand écran, dans des versions restaurées.

 

 

Pierre Etaix, n'en reste pas là. En janvier 2010, il propose son nouveau spectacle Miousik Papillon, d'abord à Bordeaux et Lausanne avant de partir en tournée en France.

La renommée de cet artiste touche à tout dépasse de loin nos frontières. Ainsi le 16 novembre 2011, Il est à l'honneur d'une soirée Pierre Etaix : The Laughter Returns, organisée par l'Académie des Oscars.

Il a reçu de nombreuses récompenses, parmi lesquelles le prix Aardman/Slapstick à Bristol, le prix Jean Mitry au festival de Pordenone en Italie, le Grand Prix de la SACD pour l'ensemble de sa carrière.

Sa dernière prestation scénique, remonte à septembre 2014, au Théâtre Berthelot à Montreuil. Pierre Etaix partage la scène avec Michel Fau, Nicole Calfan, le magicien Pierre Switon, ainsi que les clowns Housch Ma Housch et Pieric (qui fut son élève).

L'intégrale de sa filmographie a fait l'objet d'une édition sous d'un coffret de 5 DVD, Pierre Etaix l'Intégrale que l'on peut encore trouver sur les sites d"achat en ligne. 

Odile et Marc Etaix ont également écrit un livre sous la carrière de l'artiste, un abécédaire, intitulé C'est ça Pierre Etaix.

De quoi découvrir ou redécouvrir le parcours extraordinaire, d'un homme qui a tout donné pour son art et qui a tiré sa révérence, le 14 octobre au matin.

Reposez en paix Monsieur Etaix!

 

 

Pierre Etaix L'intégrale, un coffret de 5 DVD et un Livret de 130 pages, toujours disponible.

C'est ça Pierre Etaix, d'Odiel et Marc Etaix, aux Editions Arte Editions,

Pierre Etaix : Mort d'un saltimbaque...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents