Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


Pauline Croze : Un voyage au son de la bossa nova

Publié par Christophe Ghéeraert sur 14 Mai 2016, 16:47pm

Catégories : #musique, #évènement

 

Le grand public l'avait découverte avec son titre "T'es Beau", Pauline Croze nous revient avec un nouvel album entièrement dédié à la Bossa Nova.

 

Et c'est une vraie réussite, tant sa voix et ses accords de guitare semblent faits pour la musique brésilienne. 

 

Pauline Croze commence à jouer de la guitare et à chanter dès l'adolescence et à l'aube de la vingtaine elle réalise ses premières démos avec Quito du groupe Senor Holmes.

 

En 2003, elle collabore avec Anne Claverie d'Absolute Management qui lui présente Edith Fambuena des Valentins. Le fruit de cette collaboration, c'est une révélation lors des Transmusicales de Rennes. Elle est sélectionnée également par les Inrockuptibles pour être présente sur la compilation CQFD 2004.

 

2004 est d'ailleurs une année importante pour Pauline Croze puisqu'elle remporte le Prix Sacem au Tremplin du Festival Chorus des Hauts de Seine et commence à assurer les premières parties d'artistes déjà reconnus comme Miossec, M, Bernard Lavilliers, Cali, Tryo ou encore Lhasa.

 

Elle enregistre également son premier album, sur lequel elle travaille avec Doriand et Mickaël Furnon (Mickey 3D). Sorti en février 2005, il lui permet d'être nommée au Prix Constantin. Elle rencontre très vite le succès. Cet opus qui se vend à plus de 150.000 exemplaires, devient disque d'or. 

 

Pauline part sur les routes pour une tournée qui dure un an et demi, elle pose ses valises à La Cigale et à l'Olympia, remporte le Prix Adami Bruno Coquatrix 2006 et est nommée aux Victoires de la Musique.

 

En 2007, elle sort en France et au Japon un second album,  "Un bruit qui court", réalisé  par Jean Lamoot. Ce qui singularise ce Bruit qui court, c'est l'introduction d'instruments dits "ethniques" comme le gamelan. 

 

Paulline Croze reprend la route pour une nouvelle tournée francophone et donne quelques concerts au Japon. En 2009, elle part jouer en Afrique de l'Ouest. Elle se produit au Bénin, au Togo, au Ghana, au Gabon et au Cameroun. La même année , la réalisatrice Maïwenn fait appel à elle pour écrire le titre "Dans les films" interprété par Julie Depardieu dans Le Bal des Actrices.

 

En 2012, elle sort un nouvel opus, Le Prix de l'Eden.

 

 

Tout juste 4 ans après, la revoici avec Bossa Nova, qui sortira le 27 mai 2016.

 

La chanteuse qui nous avait habitués à des sons pop explore ici, les rythmes brésiliens. Cela paraître surprenant. Il n'en est rien. Entre Pauline Croze et la Bossa c'est une longue histoire d'amour comme elle le dit elle même :

 

"La bossa m'attire depuis longtemps. Le point de départ, ce fut Ofeo Negra, un film que j'ai vu à 17 ans : la bande-son et le son, la favela fantasmagorique et les allegories sur la mort (...) Ce qui m'intéresse dans la bossa, c'est le rapport guitare/voix. La quintessence ! Il y a un vrai sens de l'économie, un sentiment de dépouillement, mais constamment un rien de swing nonchalant. Ca traîne, ça freine, ça flotte".

 

Que trouve-t-on dans cet album? Des classiques de la Bossa Nova bien sûr. Pauline Croze nous emmène à la rencontre des mélodies populaires qu'on prend ainsi plaisir à redécouvir dans des versions sans chichi, l'essence même de la musique que l'on imagine clairement sur scène.

 

Des reprises toutes personnelles et pourtant qui respectent les originaux... Difficile d'apporter sa marque,, mais elle y arrive avec dextérité.

 

"Je n'ai pas trop écouté les versions précédentes pour ne pas me limiter. Ca me permet de chercher mon interprétation, mon feeling, par rapport aux chansons. C'est déjà suffisament difficile de reprendre ce répertoire, ça me permet d'exprimer des choses que j'ai au fond de moi. Cette musique fait partie de mon ADN... "

 

Pour Bossa Nova, Pauline Croze fait appel à des guests de qualité! Ainsi elle reprend Essa Moca Ta Differente de Chico Buarque avec l'immense Flavia Coelho, dont on a déjà parlé sur ces pages.

 

"J'aime sa voix. Elle m'aide à équilibrer la mienne."

 

On y retrouve également Bruno Flaveira et Vinicius Cantuaria; le tout réalisé par Richard Minnier.

 

"Nous sommes partis pour chaque titre de la guitare acoustique de Brunon Ferreira, des interprétations à partir desquelles Serge Sentis, mo co-arrangeur, posait les bases, que je reprenais ensuite seul pour ajuster ce qui me semblait aller dans la direction artistique souhaitée par Pauline (...) C'est toujours un challenge de s'attaquer à des chansons ultra connues. Le but était de coller à la voix au grain particulier de Pauline."

 

 

Pari tenu... Pari réussi !

 

Très souvent, à l'écoute d'un album, on aime certains titre d'autres moins. Si on me demandait quelle est ma chanson préférée de Bossa Nova... Je serais bien incapable de répondre. D'abord parce que beaucoup de titres me ramène à ma propre histoire et que je peux les associer à des moments précis.

 

Ca fait du bien de les retrouver, revisités avec intelligence, simplicité et audace, à l'instar de Voce Abusou, morceau sur lequel on retrouve le refrain original et les couplets popularisés par Michel Fugain dans son adaptation "Fais Comme l'Oiseau", ou encore dans cette réinterprétation toute personnelle de Jardin d'HIver, titre qui avait permis de relancer la carrière de Henri Salvador.

 

Au total ce sont  11 chansons incontournables qui se succèdent trop rapidement! On ne voit pas le temps passé... Résultat ça s'écoute en boucle, encore et encore... 

 

Un magnifique album, qui va bien bien avec le beau temps qui est revenu ces derniers jours et qui contraste vec une morosité ambiante.

 

Un remède aussi anti-morosité, qui fait du bien aux oreilles et au corps, tant tous les sens sont en eveil !

 

Alors c'est en prise directe matin, midi et soir, sans restriction et ce n'est pas grave s'il y a surdose, les effets secondaires ne sont pas néfastes, bien au contraire. 

 

 

Bossa Nova, nouvel album de Pauline Croze, sortie le 27 mai 2016.

 

Et en concert le 16 juin 2016 au Café de la Danse, Paris.

 

Pour plus d'informations : https://www.facebook.com/paulinecrozeofficiel

Pauline Croze : Un voyage au son de la bossa nova

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents