Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


La Vache : un road movie champêtre entre Algérie et France!

Publié par Christophe Ghéeraert sur 6 Février 2016, 11:02am

Catégories : #cinéma, #musique

 

Alors qu'un peu partout en France, les agriculteurs manifestent pour dénoncer les difficultés toujours croissantes à vivre de leur métier, et que le prochain Salon de l'Agriculture s'annonce délicat pour les politiques qui s'y risqueront, le nouveau film de Mohamed Hamidi, La vache, prend des allures de bouffée d'oxygène!

 

Ce road movie pédestre a de nombreux atouts, à commencer par son sujet!

 

La vache raconte le périble de Fatah, un paysan Alégrien qui décide de se rendre à pied avec sa vache Jacqueline jusqu'au Salon de l'Agriculture de Paris! C'est donc tout naturellement qu'il quitte son petit village d'Algérie, débarque sur le port de Marseille avant de traverser la France pour rejoindre la Capitale!

 

Voilà la thématique posée, mais le film aborde également des sujets plus profonds.

 

D'abord, Fatah est la risée de son village, notamment à cause de son caractère pour le moins naïf, et pour la relation fusionnelle qu'il entretient avec Jacqueline. Il voue une passion pour la culture française, il connait par coeur les chansons de variété et rêve de découvrir la France, ce pays vers lequel son père est parti alors qu'il n'était qu'un enfant!

 

 

C'est donc sous les moqueries du village que Fatah part pour ce long voyage, durant lequel Jacqueline sera la confidente de ses joies, de son enthousiasme, et qui lui fera prendre conscience de l'importance qu'ont ses filles et sa femme Naïma pour lui. Cette dernière restée au bled, va suivre chaque étape du périple de Fatah, et le soutenir jusqu'au bout!

 

 

En traversant la France, le paysan va prendre le temps de découvrir ce pays, en le regardant vivre et respirer, au rythme de ses rencontres avec les Français, qui éprouvent, pour la plupart, une véritable sympathie à son égard. Qu'il s'agisse d'agriculteurs, de commerçants, d'artistes, tous ceux qui font l'aider dans l'accomplissement de son rêve, vont trouver dans ce petit paysan Algérien, la simplicité, un humour et une humanité qui font souvent défaut dans notre société.

 

Ce voyage sera aussi pour Fatah une occasion de s'enrichir, d'apprendre et d'affirmer sa personnalité singulière.

 

Et comme le dit Mohamed Hamidi : "Dans La Vache, il s'agit de montrer comment, à partir d'un rêve, un homme peut retrouver un certain sens à son existence et regagner une dignité tout en semant sur son passage des valeurs simples et humaines.".

 

Autre atout du film, la distribution : Fatsah Bouyahmed, Lambert Wilson, Jamel Debbouze, Julia Piatton ou encoreHajar Masdouki!

 

 

Mais pour faire un bon film, au delà d'un bon scénario, de bons comédiens, il faut trouver également "La" bonne musique, Et pour le coup c'est du lourd!

 

En effet ce n'est autre que le fantastique Ibrahim Maalouf qui compose la bande originale de La Vache. il l'a enregistrée en live avec l'Haïdouti Okestar. Son ambition : nous faire voyager entre Orient et Occident! Et comme toujours l'objectif est atteint, pour notre plus grand plaisir auditif.

 

 

Comme il est intéressant d'écouter un compositeur parler de son travail, voici donc de quelle manière Ibrahim Maalouf a abordé la compostion pour ce film.

 

"Le Voyage est le sujet principal du film. Un voyage plein de moments drôles et de surprises. Lorsque j'ai lu le scénario, la première chose qui m'est venue à l'esprit, c'est ce long chemin, cette traversée, que vont devoir parcourir Fatah et sa vache Jacqueline.

Je les ai vus comme deux gitans qui voyagent, font des rencontres, vivent des moments brutaux et des moments de tendresse. L'histoire se déroulant entre l'Algérie et la France, j'ai tout de suite pensé à un orchestre gitan oriental. Des mélodies orientales, mais jouées de manière gipsy.

Pour cela, j'ai demandé à un orchestre dont j'ai longtemps fait partie, Haïdouti Orkestar, composé de musiciens venant de l'Europe de l'Est, d'Europe Centrale et d'Afrique du Nord, dont le répertoire musical est justement à la croisée des chemins, de nous rejoindre dans cette aventure. Ils sont une dizaine. Tous sont de très bons lecteurs,. J'ai donc préparé de la matière pour enregistrer en live. Nous avons répété à dix pendant plusieurs jours, puis enregistré en direct sans overdub et mixé dans la foulée."

 

Le résultat est à la hauteur des ambtions du compositeur et ne fait qu'ajouter à la qualité du film.

 

Certes nous sommes loin des grosses productions, mais en ces temps moroses, la fraicheur de La Vache et le message rempli de valeurs humaines que véhicule Mohamed Hamidi, est un vrai plaisir qu'il serait dommage de bouder!

 

 

La Vache, le nouveau film de Mohamed Hamidi, avec Fatsah Bouyahmed, Lambert Wilson, Jamel Debbouze, Julia Piatton ou encoreHajar Masdouk, en salle à partir du 17 février 2016.
 

La bande originale du film, composée par Ibrahim Maalouf, sortie le 19 février 2016.

La Vache : un road movie champêtre entre Algérie et France!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents