Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


La Dame Sanglante : Un voyage au coeur d'une légende!

Publié par Christophe Gheeraert sur 14 Mars 2015, 11:11am

Catégories : #Théatre

 

Il y a quelques semaines, Olivier Schmidt a accepté de répondre à quelques questions, afin de nous présenter son nouveau spectacle "La Dame Sanglante". 

 

Les représentations ont commencé depuis le 4 mars, et c'est avec un immense plaisir que j'ai pu découvrir cette pièce, il y a quelques jours à peine. 

 

Mais commençons par planter le décor de cette Dame Sanglante... Tout commence dans le Royaume de Hongrie à la fin du XVIème siècle. A Trencin précisément, alors que le pays est en guerre contre les Turcs. C'est une femme, Elisabeth Bathory qui règne en l'absence de son époux. 

 

Sa grande sagesse, son intelligence et son immense beauté sont loués à travers tout le pays. 

 

Parmi les proches d'Elisabeth, son amant Emmanuel, un jeune noble de 10 ans son cadet, qui ne rêve que de s'enfuir du royaume avec la Souveraine. 

 

Devant le refus de celle-ci, il monte un plan machiavélique, avec la complicité d'Igor, jeune courtisan,  afin de réveiller la jalousie de sa douce aimée. Ce plan va se révéler si efficace, qu'il va plonger Elisabeth et ceux qui l'entourent  au coeur d'une tragédie sombre et sanglante... 

 

Linda Bachammar et Laury Deverdun (Crédit photo Michèle Dufour)

 

C'est ainsi qu'est née la légende de cette Hongroise hors du commun. C'est aussi le point de départ de la pièce d'Olivier Schmidt. 

 

Et on peut dire qu'Olivier s'est fait plaisir en s'inspirant de la vie d'Elisabeth Bathory. Une nouvelle fois, il nous livre un texte magnifique, tout à la fois moderne et teinté d'éléments de la littérature classique. 

 

On en oublierait presque qu'il s'agit d'une pièce actuelle, tant les mots délivrés, nous invitent à un voyage dans le temps. 

 

La mise en scène est d'une justesse incroyable, tout comme le jeu des acteurs. Dès les premières minutes, on quitte les murs de Théâtre  Pixel, pour se retrouver dans les alcôves  d'un chateau hongrois. 

 

La proximité avec les comédiens permet de prendre toute la mesure de l'évolution des personnages à qui ils donnent vie. Linda Bachammar, qui interpréte Elisabeth, se métamorphose en même temps que son personnage. Elle surfe avec les sentiments et les émotions de la souveraine, passant de la grande douceur du début de l'intrigue jusqu'à la folie extrême, dans un réalisme déconcertant. 

 

Christophe Maniez (Crédit photo Michèle Dufour)

 

Et les 6 acteurs  qui l'accompagnent ne sont pas en reste, bien loin de là. A commencer par Alexandre Mary et Christophe Maniez qui dans les rôles d'Emmanuel et Igor, orchestrent de mains de maitre une intrigue, véritable piège qui va finir par se retourner contre eux. 

 

Sara Bourre et Alexandre Mary (Crédit photo Michèle Dufour) 

 

Laury Deverdun qui joue Betsy et Sara Bourre dans le rôle d'Eva, sont des jeunes premières de grand talent. Des héroines romantiques embarquées bien malgré elles dans une histoire qui les dépasse. 

 

Laury Deverdun et Yanis Oudran (Crédit photo Michèle Dufour) 

 

Yanis Oudran excelle dans son personnage de Piotr, sorte de Raspoutine inquiétant, qui insuffle sur Elisabeth, ce mal et ce goût du sang... Quant à Magyari, un prêtre, à qui Thomas Pavic prète ses traits, il est le lien ultime avec le monde réel, loin du drame qui se livre à nous.  Deux personnages diamétralement opposés qui sont indispensables à cette tragédie gothique! 

 

Thomas Pavic (Crédit photo Michèle Dufour) 

Les maquillages et les costumes sont sublimes et jouent un rôle essentiel dans cette Dame Sanglante. Ils sont signés par Salomé Cea (maquillages) et Paolo Domingo et Delphine Vasseur (costumes). 

 

Enfin l'illustration musicale que l'on doit à Mark Alberts, est la cerise sur ce gâteau, que l'on prend plaisir à déguster. 

 

De spectacle en spectacle, Olivier Schmidt se révèle un peu plus et s'impose comme un auteur incontournable de la nouvelle scène théâtrale. 

 

Au delà de son talent d'écriture incontestable, il a également l'art de savoir s'entourer.

 

Et il y a fort à parier que les comédiens qui le suivent dans cette nouvelle aventure, ne sont qu'au début d'une longue et belle carrière! 

 

Le bouche à oreilles fonctionne très bien et les représentations s'enchainent en affichant complet. 

 

Si j'ai un conseil à vous donner c'est de vous précipiter au Théâtre Pixel pour ne pas râter cette pièce qui est une véritable réussite! 

 

 

La Dame Sanglante, une pièce écrite et mise en scène par Olivier Schmidt, avec Linda Bachammar, Laury Deverdun , Sara Bourre, Alexandre Mary, Christophe Maniez, Yanis Oudran et Thomas Pavic. 

 

Au Théâtre Pixel, 18 rue Championnet 75018 Paris, jusqu'au 9 mai 2015, les mercredis à 19h45 et les samedis à 21h45. 

 

Pour plus d'informations : https://www.facebook.com/pages/La-Dame-Sanglante

Réservations : http://www.billetreduc.com/130407/evt.htm

Et pour découvrir le Théâtre Pixel : http://theatrepixel.com/

La Dame Sanglante : Un voyage au coeur d'une légende!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents