Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


Musée des Temps Barbares : Un voyage à l'ère mérovingienne...

Publié par Christophe Gheeraert sur 11 Juillet 2014, 11:27am

Catégories : #Musée, #Patrimoine, #Monuments

 

L'été est bien évidemment c'est le moment du farniente... Mais pas que. C'est aussi l'occasion de découvrir des endroits incroyables, finalement peu connus et qui valent vraiment le détour! 

 

La période estivale étant particulièrement calme en matière d'actualité artistique, je me suis dit que ce serait sympathique de partir à la recherche de ces endroits que l'on peut visiter en famille et qui présente notre histoire et notre patrimoine de manière ludique... 

 

 

Pour cette première étape, je vous emmène pas très loin de Paris, en Picardie, plus précisément à Marle, une petite commune de l'Aisne. 

 

On le sait, notre sous-sol regorge de trésors incroyables qui ont souvent sommeillé pendant des siècles. Il n'est pas rare en effet, de découvrir lors de travaux d'aménagement dans nos villes, les vestiges de civilisations anciennes qui ont foulé la terre bien avant nous. 

 

 

Ca vaut aussi pour nos campagnes.  Et l'histoire du Musée des Temps Barbares ne dément pas cette constatation. C'est durant l'hiver 1980/1981 à Goudelancourt-Lès-Pierrepont, que Gabriel Renard, un jeune agriculteur, va faire une découverte à laquelle il ne s'attendait certainement pas. 

 

Alors qu'il est en train de labourer l'un de ses champs, ce passionné d'histoire locale, va mettre à jour un ancien cimetière. Intrigué par la découverte d'un couvercle de sarcophage, il va alerter les archéologues. C'est le début d'une grande aventure, qui commence avec la création du GRAC, une association archéologique locale. 

 

Le site de Goudelancourt

 

Entre 1981 et 1987, il y aura sept campagnes de fouilles. Et c'est une véritable nécropole mérovingienne qui est exhumée sur le site de Goudelancourt. Cette nécropole est la seule de l'Aisne à avoir fait l'objet d'une fouille aussi complète et scientifique. 

 

Fouille dans la nécropole

 

Le site date des VIème  et VIIème siècles et compte 458 sépultures qui sont réparties en deux cimetières séparés par une bande de terrain vierge. Si cette configuration n'est pas courante, on retrouve cependant dans les deux cimetières, plusieurs rangées de tombes plus ou moins parallèles. Ce qui est caractéristique des nécropoles mérovingiennes. 

 

Céramique retrouvée dans la nécropole

 

Le temps, les labours et les pillages ont détruit une partie des sépultures. Mais on retrouve de nombreux objets comme des céramiques, des armes, et également des accessoires vestimentaires et des parures. Leur étude permet de définir qu'il y a eu plusieurs périodes d'occupation du site que l'on peut échelonner de 530/540 à 680/690 après JC. 

 

Mais les archéologues n'en sont qu'au début de leurs trouvailles. En 1988, un nouveau sondage permet de situer deux secteurs d'habitations qui se trouvent à proximité de la nécropole et au pied d'une colline. Les fouilles ont lieu de 1988 à 1992. Et en 1997, c'est une nouvelle zone qui est mise à jour, plus à l'est. Cette dernière est toujours en fouille, car elle est plus complexe. 

 

Fouilles de la maison d'habitation

 

Ces habitations et cette nécropole font de Goudelancourt-Lès-Pierrepont un site unique dans le nord de la France. On y trouve en effet les structures d'une ferme mérovingienne complète des VIème et VIIème siècles, une maison d'habitation avec un foyer, un puits, 4 bâtiments du type grange, étable, atelier, mais aussi 14  cabanes creusées dans le sol, des fours, des foyers et des fosses. 

 

 

En 1988, un dépôt de fouille est financé par le ministère de la Culture, afin de permettre aux archéologues et anthropologues d'étudier dans de bonnes conditions les objets et squelettes retrouvés et de les stocker. 

 

 

Très vite l'idée d'ouvrir un musée afin de présenter au grand public le résultat des fouilles est une évidence. Le choix se porte sur la commune de Marle. Son maire, Yves Daubigny, convainc son conseil municipal et le musée, accueilli dans un ancien moulin du XIIème, où se situe également le dépôt de fouille, est inauguré en juin 1991. 

 

La Stèle aux Oiseaux

 

Réparties sur deux niveaux les collections du Musée des Temps Barbares, permettent au visiteur de comprendre l'époque mérovingienne, mais également le contexte dans lequel les fouilles ont été menées, et cela grâce à un montage audiovisuel. 

 

Couvercle de sarcophage

 

Une des salles du musée

 

On peut y admirer un grand nombre d'objets, de reconstitutions et de maquettes qui retracent cette période dite barbare. Parmi les ouvrages présentés, il y a le couvercle de sarcophage à l'origine des fouilles, des fibules, une stèle aux oiseaux, mais aussi des armes, des parures, des poteries... 

 

Fibules

 

Mais la visite ne s'arrête pas là! En effet un parc archéologique a éte créé. On y trouve les reconstitutions d'un village franc, d'une ferme mérovingienne et du plus petit des deux cimetières découverts à Goudelancourt (situé à 8 kms de Marle). Tout y fait pour appréhender de manière ludique la vie quotidienne, des activités aux croyances, à l'époque mérovingienne. 

 

Ossements retrouvés sur le secteur d'habitation

 

Un jarfin archéologique est en cours d'aménagement. A terme il permettra d'en apprendre plus sur les cultures et les plantations du Haut Moyen-Age. 

 

Jardin archéologique

 

Régulièrement, des animations sont organisées de façon à donner vie au lieu incroyable qu'est le parc archéologique. Ainsi, lors de la dernière semaine de juin, les vikings ont envahi le parc. 

 

Ferme mérovingienne

 

Prochaines dates à retenir, les 15, 16 et 17 aout pour les journées mérovingiennes. 

 

Attaque de Normands à Marle

 

Voilà, le Musée des Temps Barbares, est l'endroit idéal pour tout apprendre sur le Mérovingien, une période que finalement on ne connait que trop peu. 

 

C'est une visite à faire en famille, dans une région riche en histoire. 

 

 

Le Musée des Temps Barbares, Moulin de Marle 02250 Marle. 

 

Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 10h00 à 19h00 du 1er mars au 31 octobre. (fermé le 14 juillet)

 

Tarifs : 5.50 Euros pour les adultes, 3 Euros pour les 12-18 ans, 2 Euros pour les 6-12 ans et gratuit pour les moins de 6 ans. 

 

Pour plus d'informations : http://www.museedestempsbarbares.fr/

Musée des Temps Barbares : Un voyage à l'ère mérovingienne...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents