Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moi j'y crois!

Moi j'y crois!

Promotion des arts et de la culture.


Bernard Dimey héros d'une pièce au Théâtre Le Funambule

Publié par Christophe Gheeraert sur 19 Mai 2014, 08:36am

Catégories : #Théatre

 

La saison théâtrale touche à sa fin. Certains théâtres parisiens vont faire un break, avant de proposer aux spectateurs de nouvelles pièces dès la rentrée prochaine. 

 

Cependant, depuis quelques années, une nouvelle politique de programmation permet aux parisiens qui restent dans la capitale durant la période estivale, de ne pas avoir la sensation que Paris est une ville morte quand l'été s'installe. 

 

Avec des spectacles divers et variés, les théâtres trouvent alors un nouveau public. 

 

Parmi les pièces qui sont programmées pour cet été dans la capitale, l'une d'entre elles , Bernard et l'Enfant Maquillé, est consacrée à Bernard Dimey. 

 

Si le nom de ce grand poète et auteur n'évoquera rien à de nombreuses personnes, il y a cependant de fortes chances que tout le monde ait entendu un jour ou l'autre ses mots. Il faut que Bernard Dimey a signé des textes de chansons pour les plus grands. Chansons qui font partie des classiques, comme Syracuse, Mon truc en plumes... Mais il n'a pas fait que cela, également poète, scénariste, il a marqué le XXème siècle de son empreinte et de sa plume. 

 

Mais qui était Dimey? 

 

 

Il est né à Nogent le 16 juillet 1931, dans une famille ouvrière. Son père est ciselier, sa mère coiffeuse. Très tôt il montre un goût prononcé pour les études et obtient son certificat d'étude à l'âge de 10 ans. Durant la guerre, Bernard Dimey devient interne à Joinville et se montre très doué pour les arts, plus particulièrement le dessin et la poésie, mais aussi le théâtre. Il apprend même le violon. Ses premiers poèmes seront publiés dans les "Cahiers haut-marnais". Il obtient son brevet et le concours d'entrée à l'Ecole Normale en 1946. Mais trop jeune pour y entrer, il passe l'année scolaire 1946/1947 au lycée de Chaumont. 

 

Après l'Ecole Normale, Bernard Dimey commence à faire de la radio et écrit dans la revue Esprit. Il peint sous le pseudonyme de Zelter. A l'âge de 25 ans, il s'installe sur la Butte Monmartre qu'il ne quittera plus. Il fréquente les bistrots et rencontre de nombreux artistes qui deviendront ses amis, comme Francis Laï, Charles Aznavour ou encore Léo Ferré. Il écrit des poèmes dont beaucoup seront mis en musique. 

 

Parmi les interprètes qui ont chanté les chansons écrites par Bernard Dimey, on compte Montand, Aznavour, Serge Reggiani, Henri Salvador, Patachou, Juliette Gréco, Mouloudji, Jean-Claude Pascal... 

 

Mais le talent de DImey ne s'arrête pas là, il tourne dans "Tant qu'on a la santé" et écrit plusieurs scénarii parmi lesquels "Le Magot de Josepha" de Claude Autant-Lara avec Michel Simon et Anna Magnani. 

 

Bernard Dimey

 

Il publie également des recueils de poésie dont  "Le Milieu de la Nuit". 

 

Il meurt le 1er juillet 1981 à Montmartre, où aujourd'hui une rue porte son nom. 

 

Au delà de ces quelques lignes biographiques, Bernard Dimey est avant tout un personnage haut en couleurs. Il n'y a donc rien d'étonnant qu'Annie Massy, auteure et Présidente de l'association haut marnaise d'écrivains, qui a consacracré une thése, un ouvrage et de nombreux articles à Bernard Dimey, en fasse le héros de sa pièce "Bernard et l'Enfant maquillé", qui sera jouée à partir du 2 juin au Théâtre Le Funambule, à Montmartre.

 

Annie Massy

 

Dans cette farce dramatique, on y découvre Bernard Dimey, qui vit ses dernières heures et qui doit affronter ses peurs, histoire de partir en paix. On y croise les personnages de ses chansons, un clochard, un tranformiste et surtout un Enfant Maquillé, qui apparaît  pour ne plus le quitter... Cet enfant, c'est lui plus jeune... Bernard Dimey égraine alors les évènements qui ont marqué sa vie... 

 

Xavier Girard qui sera Bernard Dimey sur la scène du Funambule

 

Sur scène, c'est Xavier Girard qui interprétera Bernard Dimey. Il sera accompagné par Nicolas Martzel qui jouera les rôles du clochard et de l'Enfant maquillé et de Xaxier Montala, qui sera Pierrette de Pigalle. 

 

Xavier Tomala et Nicolas Martzel pendant les répétitons

 

La pièce d'Annie Massy sera présentée dans une mise en scène de Jérôme Decourcelles. 

 

Une plongée dans l'univers poétique d'un grand auteur du XXème, malheureusement trop peu connu, nous attend donc dès le 2 juin.  Une belle façon d'appréhender l'été! 

 

Bernard et l'Enfant Maquillé, une pièce d'Annie Massy, mise en scène de Jérôme Decourcelle, avec Xavier Girard, Nicolas Martzel et Xavier Tomala, du 2 juin au 22 juillet 2014, les lundis et mardis à 21h30, au Théâtre Le Funambule 53 rue des Saules 75018 Paris. 

 

Informations et réservation sur le site : http://www.funambule-montmartre.com/

Bernard Dimey héros d'une pièce au Théâtre Le Funambule

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents